•  

     

    Un peu de détente...

     

     

     

    Un peu de détente...

     

     

    Un peu de détente...

     

    Afin d'écouter Olivia Ruiz- Couper la musique ou attendez la fin de

    cette merveilleuse chanson- Without You- Sans Vous.

     

    Un peu de détente...

     

     

    La journée s'endort... Et moi je suis face à Oscar (ordi), ami avec qui je partage 

    mes mots, mais pas que...Je tape sur son clavier, d'un  doigt mon autre main elle,  tient entre ses doigts l'objet de mon plaisir....  Quelques carrés de chocolat !

    Vous aimez le chocolat? moi je suis fan... accro...  de ce délicieux cacao sous toutes ses formes!

    Ma préférence va au chocolat noir, sa saveur ,sa force mais aussi  ce fondant qui lentement

    en bouche, offre plaisir et douceur... 

    Liquide  ou en bouchée, chaud ou froid, je ne m'en lasse pas!

    Et tant pis pour la ligne! C'est trop bon!

    Et Vous, aimez-vous ?... Bonne nuit... Je Vous aime!

     

    Un peu de détente...

     

    Un peu de détente...

    Un peu de détente...

     

    "Croques croques-moi mon amour

    Comme ces bouchées que savamment Mes dents mordent à l'envie !

    Que pourlèchent tes doigts, Ce liquide brûlant qui lentement répand

    Sa saveur en mon corps

    Et que ta bouche en feu Déguste sans remord

    Ces bonbons sur ma gorge Huilée de ce nectar divin..."

    Un peu de détente...

     

    Un peu de détente...

     

    Un peu de détente...

     

     

    Partager via GmailGoogle Bookmarks Pin It

    6 commentaires
  •  

    ....

    ....

     

     

     

    Il fait jour, se lever...c'est le matin... Un matin comme un autre. La cuisine bien rangée, sur la table de marbre brillant, le bol couleur lilas. Deux chaises au bois rouge du merisier, vides qui se font faces... La lumière qui traverse la vitre opaque de la porte. Une voiture roule dans la rue, le ciel qui laisse sa tristesse déverser quelques larmes...

     

    Les cheveux, masse sombre, laissent apparaître des yeux encore embués de sommeil... Bleus sont les yeux, comme un ciel de printemps, comme l'océan lorsque des mouettes s'échappent haut et lancent leur cri tel un étendard... Comme les mots d' hier, cette chanson qui parlait de renouveau, d'espoir... Elle disait pourtant,

     

    «Il n'y a pas d'amour heureux»

     

    Mais c'était faux puisqu'elle l'aimait et qu'il lui avait dit «Je t'aime».

     

    Assise, le silence enveloppe son esprit mais ne peut rien contre la main qui étreint le cœur jusqu'à faire mal. L'angoisse qui assèche les lèvres, la gorge oppresse la poitrine,

     

    Alors ne pas penser, ne plus imaginer . Ne se laisser envahir  par ce vide qui promet le repos.

    Se désincarner de ce corps qui persiste à croire que le meilleur existe... Et surtout se taire.

     

    Un rire soudain semble troubler l'espace , fait sursauter... Le souvenir de notes qui n'étaient que douce mélodie et promesses d'avenir et puis...

     

    Troublée, mots dits passionnément jetés. Confusément se replier sur soi par crainte de trop dire...

     

     

    Vulnérable chanson, l'héroïne l'est aussi. Soulever un coin du rideau, contempler l'autre côté de la rue avec ses arbres aux branches lourdes de bourgeons... Une dernière fois...Puis se recoucher.

     

    ....

     

    ....

     

    ....

     

    Musset
    "On est souvent trompé en amour, souvent blessé et souvent malheureux; mais on aime, et quand on est sur le bord de sa tombe, on se retourne pour regarder en arrière et on se dit : j'ai souffert souvent, je me suis trompé quelquefois, mais j'ai aimé. C'est moi qui ai vécu, et non pas un être factice créé par mon orgueil et mon ennui.» 
     
    Musset. 

    ....

    Partager via GmailGoogle Bookmarks Pin It

    13 commentaires
  •  

     

    Un bout de Vie...

     

     

    Sur le chemin...

     

    Tu me l'as dit...

     Mots dits...

     

    Mots dits...

    Un bout d'chemin

    Un bout de rien 

    Seuls toi et moi

    savons pourquoi.

    Mots dits...

    Mots dits...

     

     

    La poésie, comme Dieu, comme l'amour n'est que Foi.

    Juan Ramon Jimenez 

     

    Partager via GmailGoogle Bookmarks Pin It

    13 commentaires
  • Chose promise...

    "La curiosité fait avancer" 

     

     

    J'ai eu envie de partager avec Vous. 

     

    Chose promise...

     

    Chose promise...

     

    Je vous avais parlé de mon voyage éclaire au Havre. Un port, une ville mais pas seulement !

    Une gare particulière où des mastodontes se dressent sur les flots, bardés de containers venus d'ailleurs. Ils font jaillir leur sifflet profond comme les cales,sans doute un langage connu d'eux seuls!

    Un monde anonymes pour beaucoup,  un métier d'hommes. ... Moi-même j'ignorais cette corporation confrontée à l'amiante. Avec ses soucis, ses traditions dont la fondation est  ancrée par une solidarité indéfectible !

    J'ai eu le plaisir d'aller à la rencontre de personnes qui manient l'humour, avec une facilité déconcertante,  dissimuler une sensibilité qui existe pourtant.

    Alors plus de clichés, plus d' à priori... Seulement regarder et écouter.

    Et comme dit un des protagoniste de ce reportage.... "Et c'est parti mon quiqui "

    Chose promise... Une belle histoire de Vie!... Un peu comme "l'Homme et la mer"

     

    "Un ami... rien n'est plus commun que le nom, rien n'est plus rare que la chose."

    (Jean de La Fontaine - Paroles de Socrate)

     

    Chose promise... Une belle histoire de Vie!... Un peu comme "l'Homme et la mer"

     

    A ma Yoyo- Mimi- Coco- Daniel ♥ Merci pour votre accueil les ami(e)s!

     

    Bonne lecture et un beau Week-End à Vous !

     

    Je Vous aime.

     

    Anne-Eymeraude.

     

    Chose promise...

    Rendez-Vous sur vos blogs! 

     

     

     

    Partager via GmailGoogle Bookmarks Pin It

    15 commentaires
  • Il revient!!!!!!!!!♥

     

    Il revient!!!!!!!!!♥

    L'église est en fait "notre dame des flots"  chapelle érigée pour protéger les marins, à Sainte Adresse, près du Havre,

    située sur les hauteurs, surplombant l'estuaire de la Seine et l'entrée du port du Havre.

    DonQuichotte

    Il revient!!!!!!!!!♥ 

    Il fait beau ! Un peu frais aussi mais le ciel de ma Picardie s'est habillé de ce bleu qui ne n'appartient qu'à lui ... Enfin c'est ainsi que le le vois.


    Je marche dans ma tête,


    Maintenant il fait nuit... Je viens de voir une émission à la télévision qui me laisse perplexe..."Télé réalité", cela s'appelle. Mais ce titre convient-il à ce lien qui lie, sépare, déchire même parfois ces habitants de la planète bleue...
    Les êtres se cherchent, d'autres fuient la vie d'avant, la guerre aussi... la misère...
    Quelle existence!


    Mon Dieu sommes-nous fous de nous laisser aller à nos instincts destructeurs... Le temps file vite comme le cheval au galop et où nous mène -t-il...

    Mais toi , mon ami, tu te moques bien de nos soucis, de nos problèmes existentiels... Toi tu as dormi sous nos pieds faisant fi des jours bas, attendant ton heure et si tu savais comme je t'ai espéré!... Mes yeux lourds de froid tardaient à s'ouvrir, comme ceux du sans-logis que je croisais dans la rue de Beauvais. Le mauvais froid, les bourrasques givrées me laissaient frigorifiée jusqu'au plus profiond de moi. Je haïssais ces heures qui me séparaient encore de toi! Quelle tourmente, que n'espérer de chaleur mais aussi d'espaces peints de couleurs et de clarté!
    Les nouvelles ressemblaient à autant de mauvais présages et le soir venu, seule la lumière de ma lampe m'offrait un peu de réconfort.

     

    Mais rien n'est éternel... le bon comme le mauvais, et c'est bien ainsi ! Dans quelques jours tu me reviens.
    Oh! je sais bien que tu me feras quelques caprices dont tu as le secrets et tu me verras maugréer devant ton inconstance... Mais en dernier ressort tu sais bien que je te pardonnerai ... Et toi pour me faire plaisir tu feras jaillir à travers l'azur de jolis rayons du soleil dont toi seul a le secret!

     

    Hier , en voiture, j'ai parcouru la campagne de la Haute-Normandie à ma région , la nature était partout ! Du vert, du jaune de l'azuré!

     Les champs étendaient en silence leur nappe de verdure et les primevères bordaient quelque talus... Et puis il flottait quelque chose dans l'air... Ou bien n'était-ce que le sentiment qui soudain m'étreignait... En tout cas je le sais bien moi, que le Printemps a commencé la métamorphose et Dieu que cela fait du bien à l'âme.

    Je dédie mes mots à ceux qui les voudront... Mais aussi à mon frère. Et que cette nouvelle saison soit porteuse de joie et d'espoir, pour tous.

     

    Il revient!!!!!!!!!♥

    Il revient!!!!!!!!!♥

    Gerberoy

     

    Il revient!!!!!!!!!♥

    Gerberoy (Oise)

     

    Il revient!!!!!!!!!♥

    Il revient!!!!!!!!!♥

     

    Il revient!!!!!!!!!♥

    Les champs de Picardie!

     

    Il revient!!!!!!!!!♥

     

    Mon frère aimé, tu as rejoins le ciel le jour du Printemps! Je ne suis pas triste

    puisque je t'avais promis que tu verrais la vie à travers mon regard ...Nous avions le même!

    Ce témoignage aux yeux de tous se veut être simplement amour et tendresse. Tu sais toi.

    Ta grande soeur, H. ♥

    Il revient!!!!!!!!!♥

    Il revient!!!!!!!!!♥

    Partager via GmailGoogle Bookmarks Pin It

    9 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires