• Des mots des pensées!

    Délires

     

     

    Depuis quelques temps,  le soir, j'ai beaucoup de difficultés à trouver le sommeil. Préoccupée par l'intendance du quotidien,  les hautes sphères d'un esprit en ébullition sans doute (sourire). Allongée, face à la télé,des images. Quelques flachs permissifs, s'agitent alors durant ces heures tardives au travers de pubs, dévoilés, ordinaires.Un ballet où les chiffres remplacent les mots... Soupirs

    .

    Je délire, pas toujours en phase avec cette génération dont je m'éloigne avec nostalgie et pourtant... 

     

    Tous ces outils fabuleux mis  à notre portée, s'avèrent à double tranchant. Ils faussent, à mon humble avis, la donne et les esprits! Obtenir ce que l'on ne possède pas, semble devenir si simple... Il suffit d'un petit CLIC...

     

    Je te veux, je te prends... CLIC... Trente quatre centimes d'euros la minute !

    ... CLIC ... tu me diras que tu m'aimes et moi je ferai semblant de te croire, au prix où je te laisse me baratiner, c'est la moindre des choses...

     

    CLIC... CLIC... L'horloge tourne, les secondes puis les minutes et le coeur, je ne mentionne que ce muscle pour demeurer soft, se met en branle à en perdre le souffle! 

     

     

    Mais pourquoi cela me perturbe t-il... Je n'ai rien d'une femme pudibonde, mes récits et certaines images suscitent un espace dans lequel l'érotisme trouve sa place... Alors...

     

    Ne suis-je plus en phase avec cette société qui est la mienne, artificielle où  l'argent facile et la violence ont remplacé une certaine douceur de vivre. Je sais HIER avait ses exactions, moins connues puisque les médias n'avaient pas la même importance, pourtant je persiste à penser qu' AUJOURD'HUI nous offre un spectacle délirant!

     

    Devant Oscar mon P.C. (Objets inanimés avez-vous donc une âme)... Je peux dialoguer avec le monde entier, entretenir maintes relations grâce à des sites, boites de Pandore ! m'inventer un personnage dans des jeux vidéos, interactifs"Jeux de rôle"les appelle-t-on...  Prétendre être celle que je ne serais jamais mais qui se pliera à ses délires afin d'offrir du peps à une vie linéaire.

     

     

    Et puis il en résulte ce que je réprouve du plus profond de mon être... Le déchaînement, l'aggressivité gratuite, prendre, voler, violer! Le chaos d'un monde en perdition, si ceux qui nous gouvernent ne voient pas plus loin que leur dogme personnel. L'incivisme vit ses plus belles heures, et se pratique à tout va le politiquement correct, alors que dans l'ombre des âmes frémissent de colère devant trop d'injustices!

    Fait-on encore la différence lorsque les infos nous montrent des corps gisants à terre avec ceux d'un quelconque film... Moi parfois j'en doute. Le modernisme  porte-t-il en lui cette part d'égoïsme qui fait que l'homme est un loup pour lui-même. Cette phrase qui n'est pas de moi, me confronte a ces contradictions qui jalonnent la conscience. 

     

    Je ne suis que ce que je suis, je ne juge pas mais j'éprouve le besoin de partager avec Vous ce ressenti... Le virtuel ne remplacera jamais à mes yeux, la réalité. Une rencontre, la douceur d'une peau et son parfum, la beauté d'un regard ou du soir qui descend après une journée chaude. le partage des mots avec leur son et tout le reste, TOUT ce qui fait... la Vie quoi!

     

    Délires

     

    Délires

    « Juste pour le plaisir!C'était hier... »
    Partager via GmailGoogle Bookmarks Pin It

  • Commentaires

    9
    /pascal/ Profil de /pascal/
    Vendredi 23 Août 2013 à 15:06

    pascal

                                     GROOS BISOUS A TOI

    8
    lelilove Profil de lelilove
    Mercredi 21 Août 2013 à 16:38

    je ne sais pas si bien  m exprimer que claude mais comme je te comprends ma douce amie

     gros bisous

    7
    Mercredi 21 Août 2013 à 15:00

    bonjour émeraude
    juste un petit passage
    Aujourd’hui nous avons une belle journée ensoleillée
    je te souhaite de passer une bonne fin de  journée
    bisous

    6
    edelweiss Profil de edelweiss
    Mercredi 21 Août 2013 à 12:03

    Bonjour ma douce....que c'est beau ce que tu as écris mais avec un peu de nostalgie tu as raison la vie à bien changé....trop de chose d'ailleurs qui engendre la violence......c'est pour cela que je viens t'apporter ma tendresse et mon sourire pour que ta journée soit plus douce .

    gros bisous soeurette

    Marlène

    5
    Mercredi 21 Août 2013 à 10:36

    Bonjour chère Anne,

    Nos ancêtres connaissaient ce qui se passait dans leur village, aujourd'hui nous avons les infos de la terre entière ! Il n'est pas surprenant que l'être humain devant cette abondance de violences et de mauvaises actions qui lui sont présentées, (les bonnes ? on en parle peu !) en arrive à s'endurcir, à se faire une carapace pour se protéger !

    D'un autre côté, il y a l'abondance des mails, des sms et des conversations téléphoniques sans grand intérêt, où chacun exprime ce qu'il ressent pendant des heures, en regardant son nombril ! Je ne parlerai pas des clics... tu en parles si bien !

    Bonne journée chère Anne et grosses bises à toi

    4
    Mardi 20 Août 2013 à 21:05

    Bonsoir,

    Je suis passé faire un petit coucou sur votre blog afin de prendre de vos nouvelles et en espérant que tout va bien ainsi que votre moral. Je ne vous oublie pas et cela même si je ne passe pas souvent sur votre blog. Je viens de parcourir votre article, et cet outil de communication qu'est internet ou les téléphones portables sont logiquement des outils permettant aux gens de commniquer entres-eux, mais bon ce qui est paradoxal c'est que beaucoup de gens sont rivés sur leurs polrtables que ce soit en marchant dans les rues ou lorsqu'ils sont assis dans des lieux publics, et ils s'amusent à communiquer avec des gens qui ne sont pas près d'eux alors qu'ls ne discutent pas avec des personnes qui sont près d'eux de façon réel. J'en ai des exemples comme par exemple dans les trains ou dans les années 80 ou il était encore possible de trouver des personnes avec qui discuter alors que maintenant tout le monde à peur de tout le monde, cette société devient de plus en plus indivisdualiste en clair complètement dingue et c'est indéniable cette société avec de telles principes et modes de fonctionnement ne peux courir qu'à sa perte. En tout cas espérons que beaucoup de gens fasse comme vous et qu'ils prennent conscience de l'état de notre société dite civilisée mais en fait que ne l'est qu'au niveau technologique car on constate que plus il existe de moyen de communications plus les gens en réalité sont de plus en plus seul (les). Je vous souhaite une bonne fin de soirée ainsi qu'une bonne journée de demain.

    3
    Mardi 20 Août 2013 à 15:41

    nous vivons dans une société de consommation,c'est triste
    actuellement on ne sait plus partager et l'on ne sait pas ce qu'est l'effort
    Chez-nous le soleil brille mais le fond de l’air est bien frais
    je te souhaite de passer une bonne fin de journée
    bisous

    2
    Loneci Profil de Loneci
    Mardi 20 Août 2013 à 15:09

           Bonjour  mon  amie  lointaine ..
        Des  esprits  tourmentes  il  y  en  aura  toujours  , avec  ou  sans  le  virtuel ..
     Il  faut   chercher  et   touver   un  certain  equilibre  dans  un  monde  qui  bascule  de  plus  en  plus  vite .
     Encore  quelques  semaines  de  grand  air , de  plage , et  de  belles  randonnees ..
    L'automne   n'est  pas  loin  et  il  sera  toujours  temps  de  se  preparer  aux  plus  longues   soirees  a   rever  d'autres  printemps .. Bonne  semaine   douce  amie  lointaine ..
    Gros  bisous  des  US  ou  il  fait  toujours   tres  chaud  ..
    Nicole ..
     

    1
    lepenseurdujour Profil de lepenseurdujour
    Mardi 20 Août 2013 à 10:58

    Comme le corps s'habitue à l'alcool, au tabac et autres drogues, l'esprit prend peu à peu le rythme de la violence, elle devient commune et ne choque plus, aujourd'hui on se fait tuer pour un regard, une réflexion, le monde devient une jungle ou s'installe la loi du plus fort, on se fait agresser pour avoir demandé gentillement à des voisins bruyant de baisser un peu le son après 2 heures du matin, et notre belle police de dire que tant qu'il n'y a pas de sang ils ne peuvent rien faire, donc c'est bouchons d'oreilles et oeillères pour vivre en paix?

    Cette société dérive sur une pente qui la conduit à sa perte, notre consolation c'est que nous avons de fortes chances de ne plus être là au moment de la chute

    bon mardi, il reste des personnes très saines, et je me réjouis de pouvoir leur dire bonjour tous les jours

    amicalement

    Claude



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :