• Petites nouvelles de Vous à moi.

    Petites nouvelles de Vous à moi.

     

     

    "Le rêve est une porte étroite, dissimilée dans ce que l'âme a de plus obscur et de plus intime"

    C.G. JUNG

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Ô nuit... Apportes- moi  le bienfait de tes ténèbres... Me laisser glisser sur le fil ténu qui ouvre la porte des songes.

    Retracer le parchemin des jours qui vont et viennent... recréer un monde. Me fondre dans une dimension où tout devient possible. Virtualité intime, douce sphère jonchée de symboles au réalisme extatique.

     

    Je les touche ces chimères, silencieuses , amicales, elles me prennent la main, m'entraînent en une chevauchée bien au-delà de toute réalité. Je m'envole alors jusqu'au fond du labyrinthe lumineux, effluve de parfums suaves et hanté d'étranges regards.

     

    Il me semble reconnaître ces lieux inexplorés de ceux qui ne croient pas. Je l'aperçois soudain...

    Là, au coin le plus sombre, je découvre ses traits lumineux. Cher ange, tu attends depuis si longtemps... Il s'approche, m'enlace au son d'une danse effrénée et joyeuse. Atmosphère magique, je tourne et tourne encore! Délectable vertige, énigmatique métamorphose !

     

    Utopie, sans doute penserez-vous... Pour moi, souffle vital. Si je m'abuse de fantasmes ?...

    Que m'importe ! Ne me réveillez pas surtout... Venez plutôt me rejoindre.

     

     Petites nouvelles de Vous à moi.

     

    Petites nouvelles de Vous à moi.

     

     

    « Histoire de pie.Je ne pouvais résister....♥ »
    Partager via GmailGoogle Bookmarks Pin It

  • Commentaires

    15
    Jeudi 12 Décembre 2013 à 09:17

    Coucou Anne,

    merci de ta visite qui me fait toujours très plaisir,

    je te souhaite une très belle journée,

    et te fais de gros bisous glacés !

    14
    Jeudi 12 Décembre 2013 à 06:54

    Bonjour Anne, merci de ton petit mot sur mon blog... J'espère que tu vas te sentir mieux rapidement... Reposes-toi... Bonne journée, bons baisers

    13
    Jeudi 12 Décembre 2013 à 01:02

    Bonjour déjà Anne. Journé très remplie à cause de notre déménagement proche.

    Je ne sais pas si je pourrai vous joindre tout suite...Alors je profite de mon temps libre de la nuit pour venir. Merci de tes prières et Amitié. Je te partage un peu de mon article. Sur le cantique des cantiques.

    Jean de la Croix rassemble l’expérience de la prière dans ses poèmes, quand il écrit:

    « Où t’es-tu caché, Bien-Aimé,

    Me laissant toute gémissante ?

    Comme le cerf, tu t’es enfui,

    M’ayant blessée; mais à ta suite,

    "L Aimé, c'est pour moi les montagnes,

    Les vallons boisés, solitaires,

    Toutes les îles étrangères

    Et les fleuves retentissants;

    C'est le doux murmure des brises caressantes.

    Il est pour moi la nuit tranquille,

    Semblable au lever de l'aurore,

    La mélodie silencieuse

    Et la solitude sonore,

    Le souper qui recrée en enflammant l'amour.

    Notre lit tout fleuri s'enlace

    A la caverne des lions,

    Il est de pourpre tout tendu,

    De paix il est édifié,

    Mille boucliers d'or viennent le couronner".

    Jean de la Croix

     

     

    Que Dieu tegarde Anne 

    nani

    12
    Mercredi 11 Décembre 2013 à 22:34

    Bonsoir Anne, Tu es superbe avec ton chapeau !!   LOL !!!!!  

    Bises.   

    11
    Mercredi 11 Décembre 2013 à 16:50

    Bonjour ma douce Anne,

    comment vas-tu? ...la nuit est quelques fois plus douce que les journées ....j'espère que les tiennes sont paisibles.ton texte est très joli.

    j'espère que tu vas bien malgré le froid ....le matin c'est tout givré...il ne fait moins 2° grrr c'est bien l'hiver.....le noël approche à grand pas .....en se moment nous le préparons avec mon frère.

    je vais te souhaite une douce soirée

    gros bisous

    marlène

    10
    Mercredi 11 Décembre 2013 à 11:36

    Bonjour ma douce Anne

    Je passe te souhaiter une bonne journée ici il fait -2° peut-être chez il fait plus froid

    Alors couvre-toi bien si tu sors de chez toi pour ne tomber malade à la proche des fêtes

    J'ai dans la main une très jolie fleur c'est la plus belle de toutes les roses.

    Je te l'offre avec mon amitié et douceur un simple geste qui vient du cœur

    Pour illuminer ta journée de bonheur dans un ciel inondé de douceur

     

    Prend soins de toi bisous ton ami Johnny

    9
    Mercredi 11 Décembre 2013 à 03:56

    Bonjour je viens tout doucement

    à l'heure ou les étoiles nous font un lit de rêves

    et je viens déposer près de toi sans faire de bruit

    un petit panier de croissant pour que tu sois content

    gros bisous d'amitié Mado

    8
    Mardi 10 Décembre 2013 à 20:14

    bonsoir ma petite Anne, qu'est ce que j'aime ce texte, car j'adore rêver, je me complais dans un monde de rêves, ou tout est possible, réinventer le monde, les gens, sa propre vie... c'est le top. Mais en attendant je te souhaite une bonne nuit bien au chaud sous la couette, car il fait frisquet dehors. je t'embrasse.

                                                 

    7
    Mardi 10 Décembre 2013 à 19:30

    Bonsoir Anne je te préte un copain qui va te rechauffer. nani

                                                    

    Lui...n'est pas sensuel de tout. Il se caille!!!!!!!!!

    6
    Mardi 10 Décembre 2013 à 17:37

    Bonsoir Eymeraude,

    Ce n'est pas moi, locataire d'un cirrus effilé, aux filaments légers, qui oserait te réveiller.

    Utopie, souffle vital, je te comprends et te rejoins.

    Merci de ta visite et de tes quelques mots déposés dans mon univers poudré.

    Agréable soirée, pensées d'amitié.

     

     

    5
    Mardi 10 Décembre 2013 à 14:47

    BONJOUR ANNE !

    J'aime bien quand tu laisses de coté ta prose, comme la dentelière qui passe à la cuisine, pour Madiba !

    Quand je constate le nombre de Saints Catholiques Romains et les raisons de leur canonisation, je me dis qu'un Madiba devrait être 10 fois Saint !....Non ?

    Ceci dit, je lis toujours avec délectation ta prose et son petit quelque chose de sensuel sans avoir l'air d'y toucher.

     

    Bisous ANNE !

    4
    Mardi 10 Décembre 2013 à 13:11

    coucou anne!!

    je viens te souhaiter un bon debut de semaine!!!j'espere que tu vas bien?? gros bisous

    3
    Mardi 10 Décembre 2013 à 02:33

    Joli texte oh nuit si tu pouvais m'apporter le sommeil cela me ferait bien plaisir !!

    Chut, ne pas faire de bruit,

    Je vais passer tout en douceur

    Dans ta douce nuit et ne pas te réveiller

    en déposant quelques étoiles de bisous

    sur tes deux joues et te laisser dormir

    en te souhaitant de jolie rêves

    bonne fin de nuit et bonne journée de

    mardi Amitié Gros bisous Mado

    2
    Mardi 10 Décembre 2013 à 00:42

    Bonne nuit Anne, je fais ma ronde de nuit. " une porte étroite...âme obscure. Pour moi, l'âme c'est n'est pas un lieu obscur. Plutôt impenetrable. Même lorsque on Aime et on est Aimé, il y a une partie de nous qui ne se devoile pas. Cependant, par lêtre de la personne, on peut se rendre compte un peu...mais si peu. C'est un peu dur, d'Aimer vraiment, comme je le met en mayuscule et de pas pouvoir faire totalement un envers l'autre. Un mystique espagnol que j'Aime beaucoup. Saint Jean de la croix...disait "un yo no se que"  = un je ne sais pas.

    Pour la beauté des créatures
    Qu’onques je ne me fourvoie,
    Mais pour un je-ne-sais-quoi
    Qu’on obtienne par aventure !
     
    N’aura pour meilleur objet
    Saveur de bien qui est fini
    Que de gâter le palais
    Ayant fatigué l’appétit ;
    Et ainsi, en douce capture
    Qu’onques je ne me fourvoie,
    Mais pour un je-ne-sais-quoi
    Qui se trouve par aventure.
     
    Le cœur dont le fonds est fertile
    Ne veut jamais s’arrêter
    Quand il peut encor passer,
    Sinon dans le plus difficile ;
    Son désir, rien ne le sature,
    Et si haut monte sa foi
    Qu’il goûte un je-ne-sais-quoi
    Qui se trouve par aventure.
     
    Celui dont l’amour est souffrance,
    De l’être divin touché,
    A le goût si transformé
    Qu’en tout goût il a défaillance ;
    Qui fait de la température,
    A dégoût des mets qu’il voit
    Et veut un je-ne-sais-quoi
    Qui se trouve par aventure.
     
    Tenez cela pour manifeste,
    Que le goût reste en finale,
    Car la cause d’un tel mal
    Est étrangère à tout le reste ;
    Et ainsi, toute créature
    Étrangère se perçoit,
    Et goûte un je-ne-sais-quoi
    Qui se trouve par aventure.
     
    Car qui perçoit sa volonté
    De Divinité touchée,
    Ne peut en rester payé,
    Sinon par la Divinité ;
    Mais, la beauté de sa vêture
    Ne se voyant que par foi,
    Goûte-en un je-ne-sais-quoi
    Qui se trouve par aventure.
     
    Or, pour un être tant aimé,
    Dites-moi : quelle douleur,
    Puisqu’il n’est même saveur
    Parmi tous les êtres créés ;
    Seulement, sans forme et figure
    Et sans appui adéquat,
    Là, goûte un je-ne-sais-quoi
    Qui se trouve par aventure.
     
    Ne pensez pas que l’intérieur,
    Qui détient grande richesse,
    Trouve joie et allégresse
    En ce qui donne ici saveur ;
    Mais plus qu’en beauté de nature,
    Qu’en ce qui fut, est, sera,
    Il goûte un je-ne-sais-quoi
    Qui se trouve par aventure.
     
    Son souci est plus employé
    Chez qui veut s’avantager,
    En ce qui est à gagner
    Qu’en ce qui est déjà gagné ;
    Et ainsi, pour plus d’envergure,
    Moi, je voudrais toute fois
    Surtout un je-ne-sais-quoi
    Qui se trouve par aventure.
     
    Pour tout ce qui par le sensible
    Peut ici-bas se comprendre,
    Et tout ce qui peut s’entendre,
    Du plus élevé accessible,
    Pour grâce et beauté qu’il procure
    Qu’onques je ne me fourvoie,
    Mais pour un je-ne-sais-quoi,
    Qui se trouve par aventure.
     
    C'est un peu long, mais je sais que tu vas Aimer. Je me norri de son espiritualité. C'est un de plus grand poète Espagnol et Fondateur du Carmel Reformé. Je ne peux mettre Aimer en minuscule sauf pour le chocolat, ceci ou cela. Je crois que ce soir je te partage un peu de mon âme, ce qui me fais vibrer. Ce qui me fais pleurer d'émotion, et de bonheur. Là où je peux comprendre un peu plus l'Amour de Jésus. Je te met le poème que c'est un peu de mon âme. bonne nuit Ane que j'Aime comme Jésus T'Aime.
     
                                                           http://youtu.be/o2sWOO1wFpk  = Poème de Jean de la croix
                                                                               
     
    Voilà dans ses espaces à l'infini que j'ai grandi. C'est dans cet infini que j'ai rencontré et Aimer mon Jésus
    1
    Lundi 9 Décembre 2013 à 22:59

    Bonsoir Anne,

    Tu Porte tres bien le Chapeau, ça te va bien

    Je te souhaite une tres bonne semaine ,une bonne et douce nuit 

    gros bisous de ton amie Rosa

     



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :